02/10/2014

Chez Alex

alex,alexandre,sander,zander,marolles,Bruxelles

16:21 Écrit par Charles le brusseler | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : alex, alexandre, sander, zander, marolles, bruxelles, rue haute, stamineie |  Facebook |

22/03/2014

Assembak

assembak,cendrier,terrasse,skylab

Assembak "cendrier (bac à cendre)"

Terrasse skylab

12:04 Écrit par Charles le brusseler | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : assembak, cendrier, terrasse, skylab, photo, brusseler, bar, stamineie, bruxelles |  Facebook |

25/11/2013

Poupousse

poupousse,chat,Bruxelles,bistro,stamineie

08:28 Écrit par Charles le brusseler | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : poupousse, chat, bruxelles, bistro, stamineie, vitrine, chat en vitrine |  Facebook |

11/11/2012

Witte Lambic

witte lambic,lambic,mort subite,stamineie,biere

witte lambic,lambic,mort subite,stamineie,biere

A déguster au fût "A la Mort Subite" http://charles02.skynetblogs.be/tag/mort+subite

11:35 Écrit par Charles le brusseler | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : witte lambic, lambic, mort subite, stamineie, biere |  Facebook |

17/09/2011

Le cellier de Moeder Lambic

cellier,bière,Bruxelles,photo

08:26 Écrit par Charles le brusseler | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : cellier, bière, stamineie, bruxelles, moeder lambic |  Facebook |

08/09/2011

Moeder Lambic

moeder Lambic,bistro,Bruxelles photo

400 bières à la carte...

http://www.moederlambic.eu/

09:17 Écrit par Charles le brusseler | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : stamineie, moeder lambic, bière, bruxelles |  Facebook |

11/12/2010

Week end cocooning...

Week end cocooning Bruxelles photo.JPG

09:18 Écrit par Charles le brusseler | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : stamineie, la fleur en papier dore, cocooning, week end, bruxelles |  Facebook |

18/04/2010

Brasserie Wielemans Bruxelles

Brasserie Wielemans Bruxelles Photo

Brasserie Le Roy d'Espagne

Photo Bruxelles Brasserie

17/04/2010

Le Roy d'Espagne Bruxelles

Le Roy d'Espagne photo Bruxelles

22:02 Écrit par Charles le brusseler dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : le roy d espagne, roi d espagne, stamineie, bruxelles, grand-place |  Facebook |

Estaminet, Brasserie, Bruxelles

Le Roy d'Espagne Estaminet Bruxelles photo

Magnifique décor pour ce grand café situé en plein coeur de Bruxelles, sur la Grand-Place.

http://www.roydespagne.be/

16/04/2010

La plus belle mousse au monde

La plus belle mousse de bière au monde

14/04/2010

Jésus Maria, God lieven adieu !!!

 

Zizi appareil génital et urinaire

Jésus Maria, God lieven adieu ! "Mon Dieu"


D'homme à hommes

Cet appareil de moins en moins génital et de plus en plus urinaire.

Curnonsky

05/02/2010

L'impression d'être observé...

Photo bistro Magritte

07:25 Écrit par Charles le brusseler dans Général | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : la fleur en papier dore, magritte, stamineie, bruxelles |  Facebook |

04/02/2010

Photo de René Magritte entourés d'amis

 

Photo de René Magritte entourés d'amis Bruxelles

 

Le premier bistrot est un temple et il est normal d’être un peu regardé de travers si l’on chahute. Le second, c’est l’antre chaleureux où se sont réunis longuement et quasi quotidiennement les surréalistes belges. Mais aussi les dadaïstes, les créateurs du Mouvement CoBrA. Hugo Claus y a fêté son premier mariage. Hergé et Alechinsky s’y sont rencontrés. Un lieu qui a donc une âme.

Dans le fond de l’estaminet, une photo prise devant la façade en mars 1963 occupe tout un mur. On y voit René et Georgette Magritte entourés de leurs illustres amis.


Texte : Monique Vrins

03/02/2010

Les Zapéro-Contes

Photo bistro de Bruxelles

Une nouvelle scène ouverte en plein coeur de Bruxelles

pour les conteurs
et ... peut-être pour les autres

La conteuse Bel-Gazou et l’asbl Racontance
ont le plaisir de vous inviter à découvrir

Les Zapéro-contes

une scène ouverte mensuelle destinée aux conteurs expérimentés et débutants et à un public amoureux du conte dans un lieu mythique bruxellois

La Fleur en Papier Doré
Rue des Alexiens, 55
B-1000 Bruxelles

Situé un peu plus haut que la clinique César de Paepe, entre la rue du Midi et la rue Blaes, à deux pas de la place du Sablon, cet estaminet, à vocation artistique, fut le repère des surréalistes belges, peintres et écrivains et aussi des libres-penseurs et syndicalistes. Son décor et son ambiance sont exceptionnels.

Particulièrement central, son accès est facile, surtout en transports en commun : métro Anneessens ou bus 48 jusqu'à la place de la Chapelle. En voiture, on trouve généralement de la place près de l'Eglise de la Chapelle.

La première séance se déroulera
le vendredi 12 février 2010 à partir de 20 heures…
jusqu’à plus soif.

Si proche de la Saint-Valentin, le thème ne pouvait qu’être :

« Contes d’amour, amour de contes »

Le principe du déroulement de la soirée est simple : premiers arrivés, premiers inscrits. Des contes courts pour permettre à un maximum de conteurs de pouvoir s’exprimer. Pas de programmation établie. De la spontanéité. Les musiciens sont également les bienvenus à condition que leur prestation ne nécessite pas trop de matériel ou de mise en place. Et bien sûr… le bar est ouvert !

Si cette formule vous séduit, n’hésitez pas à bloquer d’ores et déjà les prochaines dates dans votre agenda :

- Le mercredi 10 mars 2010 à 20 heures
- Le vendredi 23 avril 2010 à 20 heures
- Le vendredi 14 mai 2010 à 20 heures
- Le vendredi 11 juin 2010 à 20 heures

Contacts : racontance@hotmail.com
0474/94.90.69 - 0496/67.72.87

02/02/2010

Une ambiance un peu magique

Ambiance Magique Bruxelles

08:04 Écrit par Charles le brusseler dans Général | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : ambiance, magique, bruxelles, la fleur en papier dore, stamineie |  Facebook |

01/02/2010

Het Goudblommeke in Papier

Het Goudblommeke in Papier Brussel

Het Goudblommeke in Papier "La Fleur en Papier Doré.

http://www.fleurenpapierdore.be/

31/01/2010

Caïus du mécénat culturel

 

Caïus du mécénat Bruxelles

Si le “Goudblommeke in Papier” (bien bruxellois, on y vit dans les deux langues) a une longue histoire, il a aussi une histoire récente. Déclaré en faillite en 2006, il a été repris par quelques fous, amoureux de Bruxelles, qui se sont constitués en coopérative pour le faire revivre. Les trois pièces du rez-de-chaussée étant classées et l’immeuble menaçant ruine, la restauration fut très importante mais a conservé l’apparence des lieux. Un travail de 14 mois, pied à pied quotidien avec l’administration des Monuments et Sites. En octobre 2007, ce fut la réouverture en fanfare. Et en 2008, La Fleur en Papier Doré et sa petite centaine de coopérateurs ont reçu le Prix des Caïus du mécénat culturel en même temps, précisément que le Musée Magritte de la place Royale.

Texte : Monique Vrins

29/01/2010

Saucisses sêches

Tich pénis en bruxellois

Druuge tich "saucisse sêche"

28/01/2010

Stameneigast

 

 

Bistro Bruxelles

 

Stameneigast "habitué du café"

27/01/2010

La Fleur en Papier Doré

La Fleur en Papier Doré Photo Bruxelles

07:31 Écrit par Charles le brusseler dans Général | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : la fleur en papier dore, bruxelles, stamineie |  Facebook |

26/01/2010

Tout homme a droit à vingt-quatre heures de liberté par jour.

Tout homme a droit à 24h de liberté par jour

07:31 Écrit par Charles le brusseler dans Général | Lien permanent | Commentaires (13) | Tags : la fleur en papier dore, 24 h, stamineie, liberfe, homme, bruxelles |  Facebook |

25/01/2010

Boîte à bébés

Boîte à bébés Bruxelles anonymat enfants

Des Frères Alexiens il ne reste à Bruxelles que le nom de la rue. Au 14e siècle, leur couvent occupait  le triangle formé par la rue qui porte leur nom, la rue du Poinçon jusqu'à la rue des Ursulines. A cette époque, c'était une association de pieux laïcs qui s'appelaient Frère menant une vie austère, mais ne prononçaient pas de vœux.  Ils se chargeaient d'ensevelir les pauvres gens et les pestiférés, soignaient les malades et les indigents. Ils se dévouaient particulièrement aux soins "de jeunes souffrant de désordres mentaux" dit un texte ancien.  En 1459, ils se sont organisés en une Congrégation, prononçant des vœux solennels et menant une vie communautaire, en célibataires, suivant la règle de Saint Augustin, tout en poursuivant leur action sociale comme avant.
En 1529, l'abolition temporaire du culte catholique les a dispersés comme ce fut le cas pour d'autres congrégations, mais ils n'ont pas disparu pour autant.  En 1807, encore, une douzaine de vieillards de l'hospice St Christophe  sont transférés aux Alexiens.  Pourtant, comme le montre la plaque en métal appuyée à la cheminée de l'estaminet, en 1843,  les Sœurs de la Charité étaient installées en ces lieux qui ne couvraient déjà plus – loin s'en faut – l'étendue du couvent des Alexiens. Elles aussi, ont la vocation de soigner les malades des environs. On les reconnaissait à leurs immenses cornettes en  coton blanc lourdement empesé.  Les Bruxellois plus âgés s'en souviendront bien. Elles étaient un peu les infirmières à domicile de l'époque et jusque largement dans les années 1950, mais plus à la rue des Alexiens.

Cette plaque était apposée sur la petite maison où fleurit aujourd'hui l'estaminet. La tradition orale veut que  la façade fût percée d'un guichet permettant à une femme s'estimant dans l'incapacité de prendre en charge un nouveau-né de le déposer dans le plus grand anonymat aux mains des Sœurs qui s'en occupaient. Il n'a cependant pas été possible à ce jour, de retrouver de document officiel confirmant l'existence de ce guichet. Il apparaîtra peut-être un jour ou alors, la légende restera ce qu'elle est ou se perdra.

Texte : Monique Vrins

 

23/01/2010

Des Suisses à Bruxelles

Des Suisses à Bruxelles

La clientèle se sent tout de suite chez elle. Voici deux Suisses venus manger un spaghetti et qui ont eu envie de rester calmement jouer aux cartes. Déjà, plusieurs clients s'étaient arrêtés pour leur recommander une bière spécialement à leur goût ou s'informer de leur jeu qu'ils ne connaissaient pas. Ici, on devient vite un habitué et l'on rencontre toujours une tête connue. Tout naturellement, on se parle et on boit ensemble une de ces Kriek ou de ces Gueuzes artisanales dont la maison s’enorgueillit .

Texte : Monique Vrins


La Fleur en Papier Doré

Rue des Alexiens 55

1000 Bruxelles

 

09:15 Écrit par Charles le brusseler dans Général | Lien permanent | Commentaires (17) | Tags : la fleur en papier dore, stamineie, suisse, monique vrins |  Facebook |

22/01/2010

La Fleur en Papier Doré


La Fleur en papier Doré Bruxelles

 

Il était un fois un petit estaminet, un peu magique, dans une rue pentue, à l'écart des lieux prestigieux de Bruxelles. Il a vu passer sur ses carrelages disjoints tout un cortège de grands artistes. Des surréalistes, tant et plus. Les dadaïstes y avaient leurs habitudes et le manifeste de CoBrA y a été rédigé. Christian Dotremont était un habitué. C'est là qu'Hugo Claus a fêté son premier mariage. Le dernier tabouret du comptoir était la place préférée d'Hergé et Pierre Alechinsky s’en souvient encore aujourd'hui de son passage en ces murs. Ce n'est qu'un survol rapide. Cet endroit qui est en lui-même une œuvre d'art a été construit, tableau après curiosité par un petit bonhomme tout rond qui, à défaut d'être un grand commerçant, souvent fauché, a connu et mis en contact tout le monde artistique de l'après-guerre. Michel de Ghelderode et Paul Klee, Klimt et bien d'autres. Il s'appelait Gérard van Bruaene (décédé en 1964). Ses photos sont encore un peu partout sur les murs. Et son esprit est toujours là, à La Fleur en Papier Doré.


 

En entrant dans la première des 3 pièces classées (3 juillet 1997) de l'estaminet, on se trouve face à ce vénérable poêle que les plus anciens clients ont connu rouge comme le diable les jours d'hiver. On ne l'allume plus et dans l'antre des surréalistes il est doublé, au creux de la cheminée, d'un discret radiateur.

Rouge comme le diable, dites-vous ? Il n'est besoin de croire ni à dieu ni à diable pour être ravis d'apprendre que ce monument a réchauffé, bien avant l'ouverture de La Fleur en Papier Doré (1947) des générations d'étudiants de l'ULB. Il trônait jusqu'à la fermeture en 1928 au cabaret "Le Diable(*) au Corps" 12, rue aux Choux. La construction de l'ULB au Solbosch ayant fait remonter les students loin du centre-ville, leur caberdouch préféré a fermé ses portes et l'Innovation, rue Neuve, a démoli les lieux pour s'agrandir, malgré les protestations des carabins de tous poils, et de bien d'autres Bruxellois. En janvier 1929, ce magnifique poêle a été vendu aux enchères pour le prix considérable à l'époque, de 1.000 francs. Qu'est-ce que les amoureux de la Fleur en Papier Doré aimeraient savoir quels chemins détournés l'ont amené jusqu'ici...

(*) tiens, lui encore !

Texte : Monique Vrins

 

26/10/2009

A la Mort Subite

A la Mort Subite Bruxelles Photo Bistro Café

12:56 Écrit par Charles le brusseler dans Général | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : mort subite, stamineie, bruxelles |  Facebook |

25/10/2009

Tartine oignons, radis et plattekeis.

Tartine au plattekeis Bruxelles

18:30 Écrit par Charles le brusseler dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : radis, plattekeis, oignon, bruxelles, mort subite, tartine, stamineie, bouffe |  Facebook |

Gueuze Mort Subite

Bière Mort Subite Photo Bruxelles

La mort subite est une marque de bière belge à fermentation spontanée de type lambic.

10:46 Écrit par Charles le brusseler dans Général | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : mort subite, stamineie, lambic, gueuze, biere |  Facebook |

24/10/2009

Allume cigare

Allume Cigare Mort Subite Bruxelles

10:15 Écrit par Charles le brusseler dans Général | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : stamineie, mort subite, allume cigare, detail, bruxelles |  Facebook |